Lire ou pas ?

La lecture, les partitions, les conférences

J'aimerai savoir si pour vous il est obligatoire de savoir lire la musique ou si les tablatures suffisent?

pour la lecture
14
82%
pour les tablatures
1
6%
pour ni l'un ni l'autre
2
12%
 
Nombre total de votes : 17

Avatar du membre
laurent
Nouveau bassiste-forumeur
Nouveau bassiste-forumeur
Messages : 17
Enregistré le : 14 sept. 2004, 16:06
Localisation : Ardennes 08

Lire ou pas ?

Message : # 316Message laurent »

J'aimerai savoir si pour vous il est obligatoire de savoir lire la musique ou si les tablatures suffisent? :wink:
On pourrait en faire un sondage :?:

Avatar du membre
Philippe B
Requin de forum
Requin de forum
Messages : 433
Enregistré le : 13 oct. 2004, 21:55
Localisation : Essonne

lecture suite

Message : # 334Message Philippe B »

oui la lecture c est le bonheur c est indispensable c est un langage universel
pour bien debuter la lecture ref Georges DANDELOT Manuel Pratique
pour l etude des Cles de sol, fa et ut , demande a CHAZA
Philippe B

Avatar du membre
Lionel
Nouveau bassiste-forumeur
Nouveau bassiste-forumeur
Messages : 29
Enregistré le : 03 nov. 2004, 10:37
Localisation : Marne-la-Vallée (IdF)
Contact :

Message : # 359Message Lionel »

"Obligatoire", "indispensable", comme vous y allez, les gars ! :shock:

Et vous n'avez ni l'un ni l'autre qualifié cette supposée obligation : ce serait indispensable pour parvenir à quoi ?

En fait, je crois que chacun de nous a au départ de bonnes cartes et de moins bonnes et que ce ne sont évidemment pas les mêmes pour tout le monde. Si, Philippe B, tu réponds en ces termes, c'est probablement que tu as une facilité cognitive particulière à assimiler la notation musicale et c'est évidemment tant mieux, ça ouvre des perspectives musicales encore plus larges.

Moi, j'ai d'abord fait du solfège en faisant 5 ans de piano classique de 8 à 13 ans et il était déjà clair que ça m'était moins naturel que d'autres activités cognitives. J'en ai refait en faisant 4 ans de chant lyrique de 41 à 45 ans, ça ne m'a pas été plus facile et je ne suis pas plus parvenu encore à un point de non-retour, celui où ça devient comme le vélo, qu'on n'oublie plus.

Evidemment, en travaillant sérieusement, en s'investissant vraiment dans un tel apprentissage, on est tous capables d'y parvenir. Mais manquer de facilités initiales bloque le plus souvent un tel investissement... sauf à avoir une raison impérieuse de le faire.

Perso, j'ai le sentiment que ça va finir par arriver un jour. ;) Quand je voudrai vraiment pouvoir transcrire vite fait ce qui sonne dans ma tête avec un simple crayon. Autour de 60 ans, la vraie sagesse venue ! ;)

Lionel

nanookanono
Forumeur bassiste
Forumeur bassiste
Messages : 93
Enregistré le : 08 sept. 2004, 08:00
Localisation : sudouest

facilités ... mon oeil

Message : # 361Message nanookanono »

Alors là, ça c'est bien les gars d'avoir des facilités co cco... gnitives ou du recul sur sa pratique avec pas mal de cordes à son arc et de l'humour par dessus le marché...

De mon côté, ça va faire deux ans que je suis l'oeil rivé sur le guidon de mon pupitre, à ramer la basse aux doigts, avec ce bon Chaza qui cravache derriere... histoire d'annoner :oops: quelques pages sublimes et variées du susnommé en clé de fa.

La finalité, ouf en vla une question... de mon temps au conservatoire on s'en posait pas tant.

Bref, je fais confiance et on verra bien si dans quelque temps on arrive à tourner une walking sur des mesures en II V I ou autres...

Bon courage pour les transcriptions.

Avatar du membre
laurent
Nouveau bassiste-forumeur
Nouveau bassiste-forumeur
Messages : 17
Enregistré le : 14 sept. 2004, 16:06
Localisation : Ardennes 08

lire ou pas ?

Message : # 374Message laurent »

J'aimerai préciser ma question:
Pour vous qui jouez d'un instrument,pouvez vous vous passer de la lecture du solfége?
Tout le monde n'est pas pro et pour se faire plaisir et jouer entre potes,est-il indispensable de savoir lire ?
Pouvez-vous situer votre niveau pour approfondir un peu plus car je crois que du niveau débutant à moyen on peut s'en passer mais au dela peut-être pas ! :roll:
n'ésitez pas a voter
:mrgreen:

Invité

Message : # 375Message Invité »

la lecture permet de s' ouvri vers d ' autre horizon.
elle donne une mémoire visuelle et auditive, et permet de jouer rapidement
un solo ou un groove etc....
et ensuite de mieux comprendre l harmonie , ex gammes, accords
notes de tension etc..
le secret pour bien savoir lire anticipation lire 1 mesure avant.
bien entenu on peu apprendre la musique sans la lecture ou avec le systeme de tablature mais a l arrivée on tourne en rond

Avatar du membre
Lionel
Nouveau bassiste-forumeur
Nouveau bassiste-forumeur
Messages : 29
Enregistré le : 03 nov. 2004, 10:37
Localisation : Marne-la-Vallée (IdF)
Contact :

Message : # 378Message Lionel »

Dans le registre des "blagues de musiciens", parmi les plus connues, celle-ci : "Comment fait-on pour que le pianiste arrête de jouer ? On lui enlève sa partition. Comment fait-on pour que le guitariste arrête de jouer ? On lui met une partition sous les yeux."

C'est une blague, elle n'est pas jeune, les pratiques musicales évoluent, mais il en reste quelque chose de vrai. Notons d'ailleurs que le jeu "à vue", en lisant en temps réel, met en jeu deux compétences, deux phases : le déchiffrage, la lecture proprement dite, puis l'exécution de ce qui est lu. Dans cette deuxième phase, le piano facilite largement les choses (piece of cake!), avec son clavier linéaire et les repères répétitifs des touches blanches et noires. A la basse et surtout à la guitare, c'est nettement moins évident d'avoir en tête la correspondance corde/case/note sur tout le manche.

Sinon, bien sûr que c'est un atout supplémentaire, que ça ouvre, que ça permet de reproduire de la musique plus rapidement, mais le fait que tu poses la question, Laurent, prouve bien que ce n'est pas évident à assimiler et qu'on peut se demander si ça justifie l'investissement important.

Et sorry, nanookanono, mais je vais ramener la question de la finalité sur la table. Savoir lire et jouer à vue, ça s'impose si l'on souhaite pouvoir être instrumentiste interprète (et notamment gagner sa vie comme ça), et son corollaire, savoir écrire, ça s'impose si on veut faire jouer sa musique fidèlement (note pour note) par des interprètes. Pour "se faire plaisir et jouer entre potes", on ne peut pas dire qu'il est "indispensable de savoir lire". Et pour apprendre la musique ? Ben c'est à chacun de voir jusqu'où il veut aller ; ça dépend aussi, entre autres, de "l'oreille" qu'on a. Une bonne "feuille" peut substantiellement compenser des "paresses" de lecture.

De mon côté, je n'ai pas eu le sentiment d'avoir des facilités en matière de solfège et de lecture, mais j'en ai tout de même bouffé, en plusieurs épisodes. Comme pour la culture (c'est "ce qui reste quand on a tout oublié"), il en reste quelque chose d'utile, mais s'il s'agit de déchiffrer, il me faut au moins 5 minutes par ligne de partition, donc ça n'est pas vraiment opérationnel. Je dirai que je suis de niveau "moyen supérieur" en guitare, en basse et en chant, ça fait plus de 30 ans que ça m'occupe, et même si je suis lent dans l'apprentissage, je ne progresserai pas radicalement plus vite si je savais lire à vue. Il y a 36 trucs à assimiler, synthétiser, relier, dans la musique ; la notation est un seul de ces 36 trucs.

Et il y a différents types de notation, pour des finalités légèrement différentes. Les tablatures, je n'en ai jamais fait. En revanche, le chiffrage d'accord (Bb7, E7b5, Dbdim, etc.), je m'en suis bouffé, notamment ces 10 dernières années, et j'ai le sentiment d'en avoir une bonne maîtrise. Notons que c'est un point d'entrée plus évident que la notation classique sur bon nombre des "36 autres trucs" à assimiler -- qualité d'accord, gammes, modes, altération, modulation, etc.

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2324
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Lecture....

Message : # 388Message Bruno Chaza »

A quoi reconnais t'on un batteur quand il frappe à la porte :wink:

réponse : Il accélère...... :lol:

Ceci étant dis la lecture.....bien, je pense que comme moyen de codification du langage universel qu'est donc la musique elle à un intérêt non négligeable pour les gens qui savent s'en servir. Elle permet en effet d'aller se promener dans divers styles musicaux, un lecteur peut en théorie tout jouer du classique au jazz en passant par la salsa ou le Funk évidemment après entre en ligne de compte l'interprétation....

Néanmoins pour celui qui veut élargir son champ de vision ça peut être intéressant. Deuxième point, la mémoire, elle permet une mémorisation plus aisée, je m'explique si tu déchiffres un album de rock cette semaine puis la semaine prochaine un album de chet baker etc etc, il y a de fortes chances qu'à la fin de l'année tu ne te souviennes pas de la moitié de ce que tu avais acquis, je te parle pas après trente ans...

Dans ce cas la lecture permet le classement des informations si un copain te demande de lui jouer mary had a little lamb de Stevie Ray Vaughan tu sors la partition tu la joues et c'est quand même utile...

Maintenant tant qu'à apprendre les tablatures puisqu'il y a le rythme dedans autant apprendre jusqu'au bout et mémoriser aussi le nom des notes de plus les tablatures sont pas si souples que cela, si tu es grand et mince tu n'auras pas forcément le même doigté que petit et trapu, idem des bassistes aiment les cordes à vide d'autres non....

L'intérêt de ne pas lire est que le temps que tu ne passe pas sur ta chaise à lire et déchiffrer la musique (souvent des autres) tu la passes à chercher tes idées, ton style et donc à développer ta feuille, tu as souvent vachement plus de caractère dans le jeu, alors je pense qu'un dosage moitié moitié c'est bien mais si je dis ça je suppose évidemment que tu saches lire......

Si on fait un parallèle avec la voiture, tu peux tout à fait savoir super bien conduire sans savoir lire, mais c'est quand même pas désagréable de pouvoir assimiler ce qu'il y a de marqué sur les panneaux....chacun fait selon mais pour moi je pense que c'est une bonne chose et rien n'empêche de travailler la lecture pour progresser et jouer à la feuille avec les copains, il ne faut pas être intolérant que ce soit dans un sens ou dans l'autre.....

Dis Lionel pour le forum harmonie ça me donne une idée pourquoi ne pas lancer un sujet sur la composition des accords, qu'est ce qu'une triade de Do, ou un A- 7M etc etc,....à suivre

powertof
Nouveau bassiste-forumeur
Nouveau bassiste-forumeur
Messages : 36
Enregistré le : 10 sept. 2004, 11:28
Localisation : Grenoble (enfin pas loin)

Message : # 390Message powertof »

Hé bruno, je suis batteur ! :D
Pour ce qui est de lire ou pas, je me reconnais un peu dans le message de Lionel car c'est une chose qui ne me parait pas évidente du tout :?
Ceci dit, je ne l'ai jamais travaillé suffisamment... et si c'était de la paresse :oops:

Avatar du membre
Lionel
Nouveau bassiste-forumeur
Nouveau bassiste-forumeur
Messages : 29
Enregistré le : 03 nov. 2004, 10:37
Localisation : Marne-la-Vallée (IdF)
Contact :

Message : # 393Message Lionel »

Bonne synthèse balancée, Bruno, et ton argument de la "mémoire" est bien solide, je n'en avais pas tenu compte dans mon laius.

Powertof, on est d'accord, et il est bon de se remettre à l'esprit régulièrement qu'avec suffisamment de travail, on arrive pratiquement à tout. J'ai utilisé comme toi le terme de "paresse" dans la discussion, mais pour autant, je crois qu'il ne faut pas trop se culpabiliser non plus. D'une part, chacun a ses points forts et moins forts et ce ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Et d'autre part, dans la musique comme dans le reste de la vie, nous gérons constamment des priorités. Je n'ai pas le temps de tout faire de ce que, idéalement, je me fixerais comme programme, donc je privilégie ci ou ça à tel moment, etc.

Bruno, je veux bien lancer un sujet du genre "Accords et chiffrage" dans ce forum "Harmonie", avec notamment une petite perspective là-dessus du point de vue du bassiste, mais je ne vais pas te remplacer comme quizzeur et pédagogue en chef, là c'est toi qui doit officier ! :)

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2324
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Accords chiffrage.....

Message : # 420Message Bruno Chaza »

Bien sur Lionel, je vais " officier " par contre le mot est fort, tu sais la connotation militaire ......après les intervalles on va passer aux triades (accords de trois sons) si tu veux poster je suivrai cela de près.... 8)

Avatar du membre
Lionel
Nouveau bassiste-forumeur
Nouveau bassiste-forumeur
Messages : 29
Enregistré le : 03 nov. 2004, 10:37
Localisation : Marne-la-Vallée (IdF)
Contact :

Message : # 422Message Lionel »

Bon, c'est bien noté et je n'emploierai plus ce mot. 8) Un ultime commentaire sur celui-ci, dans l'esprit de partage des connaissances qui règne ici, tout de même :

Si le nom "officier" a bien une connotation militaire, le verbe "officier", que j'ai employé, a une connotation religieuse et cérémoniale, comme l'indique le Petit Robert :

Officier. v. intr. (latin médiéval officiare)
1) Célébrer l'office divin, présider une cérémonie sacrée.
2) Fig. Agir, procéder comme si l'on accomplissait une cérémonie.

Dans le contexte d'échanges musicaux, d'initiation aux usages et pratiques, ça n'est pas si déplacé, non ? Cela dit, tu es peut-être anti-militaire ET anti-religieux, ça se rencontre pas mal ensemble, et là, j'aurai aggravé mon cas et te prie de m'en excuser ! :wink:

A part ça, j'ai déjà pondu la moitié d'une contrib sur les accords chiffrés et j'essayerai de boucler ça rapidement.

Lionel

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2324
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Officions.....

Message : # 423Message Bruno Chaza »

:lol: Alors comme j'ai le petit Larrousse 2003 j'ai aussi pour officier 2. travailler de façon solennelle, c'est juste pour le côté définition.....
sinon tout va bien il n' y a absolument rien de déplacé.... :wink: et l'esprit est même franchement super, on va essayer de continuer tous avec cet esprit là merci :o

Avatar du membre
Lionel
Nouveau bassiste-forumeur
Nouveau bassiste-forumeur
Messages : 29
Enregistré le : 03 nov. 2004, 10:37
Localisation : Marne-la-Vallée (IdF)
Contact :

Message : # 424Message Lionel »

Hé hé, bien vu, j'adore les batailles de dictionnaire, on y apprend plein de choses ! :) D'ailleurs, tu me fais penser que mon Petit Robert date de 1983 et qu'il serait bon que je le renouvelle.

A+ pour + dans le même esprit, alors !

Avatar du membre
Philippe B
Requin de forum
Requin de forum
Messages : 433
Enregistré le : 13 oct. 2004, 21:55
Localisation : Essonne

lecture

Message : # 426Message Philippe B »

pour faire avancer pour travailler la lecture et le chiffrage d' accords
MOERN WALKING BASS TECHNIQUE de Mike Richmond.
Bien entendu vous allez utiliser les cordes à vide etc...
c 'est très ludique .
Ou bien le super livre sur James Jarmerson bassiste Motown
vous pouvez jouer beaucoup de morceaux en 1ère position et ainsi mémoriser les notes sur le manche, sur de la bonne musique et pour les moins avancés en lecture le support cd sera d'un bon secours!!!
ou bien la super méthode du grand contrebassiste et compositeur italien, le paganini de la contrebasse Giovanni Bottesini.
ou encore la méthode du grand contrebassiste de jazz Ray Brown's.
Philippe B

Répondre