Niveau - 5 - Construction des Triades - Harmonisation d'une gamme majeure

Vulgarisation, théorie, glossaire, tout ce qui fait la théorie du système musical
Répondre
Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Niveau - 5 - Construction des Triades - Harmonisation d'une gamme majeure

Message : # 22759Message Bruno Chaza »

Construction des Triades
L'accord IM
(degré 1 d'une gamme majeure)


Nous avons vu que faire sonner deux notes ensemble créaient des intervalles. Il est évidemment possible d’augmenter le nombre de notes jouées simultanément. Si on travaille avec trois sons verticaux on parle d’accord et plus précisément de triades.
La triade est donc le résultat sonore obtenu par trois notes jouées simultanément.
Les trois notes composant ces triades sont séparées par différents intervalles.
Ces différences dans l’empilement des intervalles donnent une couleur sonore spécifique à chaque triade.

A Retenir
Pour un accord de trois sons ou triade, les intervalles consécutifs seront toujours celui d’une tierce majeure ou celui d’une tierce mineure.

Le point de départ de la construction est la première note de la gamme (tonique), Do. On sait que le Do est le premier degré. On sait aussi qu’une triade étant un accord de trois sons il faut trouver les deux notes verticales supplémentaires.
Puisque nous travaillons sur la gamme de Do Majeur dont la particularité est de n’avoir aucune altération nous n’avons pas le droit de bémoliser ou de diéser ces nouvelles notes pour la construction des intervalles de ces triades. On travaille de façon diatonique.
Diatonique voulant dire ne comportant que des notes appartenant à cette gamme.

Puisque nous avons la tonique, cherchons donc la deuxième note. Nous savons qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la tonique. La question est de savoir si cette tierce est mineure ou majeure ?
Nous avons appris que l’intervalle de tierce mineure est d’un ton et demi. Ainsi pour Do la tierce mineure serait Mi bémol. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est donc pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme. Si ce n’est pas la tierce mineure c’est forcément la tierce majeure puisque je le précise de nouveau il ne peut y avoir empilement que de tierce majeure ou tierce mineure dans la construction d’une triade et ce sans exception.
Le Mi ou troisième degré de la gamme de Do Majeur est la tierce majeure de Do.
La deuxième note de la triade de Do est Mi car cette note remplit les conditions. Elle est diatonique à la gamme de Do et est espacée d’une tierce majeure par rapport à la tonique de la triade.

Cherchons maintenant la troisième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note précédente Mi. La question est de savoir cette tierce sera t’elle mineure ou majeure ?
Nous avons appris que l’intervalle de tierce majeure est de deux tons. Ainsi pour Mi la tierce majeure serait Sol#. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme. En conclusion si ce n’est pas la tierce majeure c’est donc la tierce mineure. Le Sol ou cinquième degré de la gamme de Do Majeur est bien la tierce mineure de Mi. La troisième note de la triade de Do est Sol. Cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce mineure par rapport à sa note précédente de triade, Mi.

A retenir

En partant du premier degré de la gamme de Do Majeur. Nous avons construit un accord de trois sons nommé triade. Il est composé du premier degré, du troisième degré et du cinquième degré de la gamme de Do. L’espacement entre les intervalles est le suivant, tierce majeure suivi de tierce mineure. Cet accord est majeur tout accord commençant par une tierce majeure est dit majeur.
A l’inverse tout accord commençant par une tierce mineure est dit mineur. Nous le verrons en détail en étudiant la construction de la deuxième triade de la gamme de Do Majeur, celle partant du deuxième degré soit : le Ré

A retenir
En prenant chaque degré d’une gamme majeure et en lui ajoutant deux sons verticaux et diatoniques à la gamme il y a construction de triades ou accords de trois sons.

Ø La première triade (Do, Mi, Sol) d’une gamme de Do majeur ou degré I sera composée des degrés 1, 3 et 5 de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure. Pour une tonalité de Do majeur l’accord I sera noté Do ou en notation américaine C.

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Re: Niveau - 5 - Construction des Triades

Message : # 22763Message Bruno Chaza »

L'accord II -
(degré 2 d'une gamme majeure)


Prenons maintenant comme point de départ de la construction la deuxième note de la gamme de Do Majeur soit le Ré. On sait que le Ré est le deuxième degré. On sait aussi qu’une triade étant un accord de trois sons il faut trouver les deux notes supplémentaires. Chaque note composant la triade est espacée par un intervalle de tierce majeure ou de tierce mineure. Puisque nous travaillons sur la gamme de Do Majeur dont la particularité est de n’avoir aucune altération nous n’avons pas le droit de bémoliser ou de diéser les notes pour la construction des intervalles de ces triades. On travaille d’une façon diatonique.
Diatonique voulant dire ne comportant que des notes appartenant à cette gamme.


Cherchons donc cette deuxième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note de départ de la triade soit le Ré. La question est toujours de savoir cette tierce sera t’elle mineure ou majeure ?
Nous avons appris que l’intervalle de tierce majeure est de deux tons ainsi pour Ré la tierce majeure serait Fa#. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme. Si ce n’est pas la tierce majeure c’est donc la tierce mineure puisque je le précise de nouveau il ne peut y avoir empilement que de tierce majeure ou de tierce mineure sans exception.
Le Fa ou quatrième degré de la gamme de Do Majeur est la tierce mineure de Ré.
La deuxième note de la triade de Ré est Fa. Cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce mineure par rapport au Ré du départ.


Cherchons maintenant la troisième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note précédente Fa. La question est toujours de savoir si cette tierce est mineure ou majeure ?
Nous savons que l’intervalle de tierce mineure est d’un ton et demi ainsi pour un Fa, la tierce mineure serait Lab. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce mineure c’est bien la tierce majeure. Le La ou sixième degré de la gamme de Do Majeur est la tierce majeure de Fa. Soit un intervalle de deux tons.
La troisième note de la triade de Ré est La. Cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce majeure par rapport à sa note précédente de triade, Fa.

A Retenir

En partant du deuxième degré de la gamme de Do Majeur nous avons construit un accord de trois sons nommé triade.
Il est composé du deuxième degré, du quatrième degré et du sixième degré de la gamme de Do.
L’espacement entre les intervalles est le suivant, tierce mineure suivi de tierce majeure. Cet accord que l’on nommera II puisqu’il part du deuxième degré de la gamme de Do Majeur est appelé triade mineure de Ré.
Cet accord est mineur car tout accord commençant par une tierce mineure est dit mineur. Notons l’abréviation employée pour un accord mineur. Elle peut être indiquée de deux façons soit par un «-» soit par un «m», ex Ré- ou Rém.

A Retenir

En prenant chaque degré d’une gamme majeure et en lui ajoutant deux sons verticaux et diatoniques à la gamme il y a construction de triades ou accords de trois sons.

Ø La première triade (Do, Mi, Sol) d’une gamme de Do majeur ou degré I est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Pour une tonalité de Do majeur l’accord I sera noté Do ou en notation américaine C. Il sera composé de (1, 3, 5) soit tonique le Do, tierce majeure le Mi et quinte le Sol.

Ø La deuxième triade (Ré, Fa, La) d’une gamme de Do majeur ou degré II est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que l’on part de Ré, ce Ré devient le degré 1, le degré 2 est le Mi, le degré 3 est le Fa, le degré 4 est le Sol, le La est le degré 5, le Si est le degré 6, le Do est le degré 7. L’accord II sera noté Ré - ou D- en notation américaine. Ré- ou D- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Ré, le b3 correspond à la tierce mineure de Ré soit le Fa et le 5 correspond à la quinte de Ré soit le La.

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Re: Niveau - 5 - Construction des Triades

Message : # 22772Message Bruno Chaza »

Construction des Triades
L'accord III -
(degré 3 d'une gamme majeure)

Prenons maintenant comme point de départ de la construction la troisième note de la gamme de Do Majeur soit le Mi.
On sait que le Mi est le troisième degré. On sait aussi qu’une triade étant un accord de trois sons il faut trouver les deux notes supplémentaires. Puisque nous travaillons sur la gamme de Do Majeur dont la particularité est de n’avoir aucune altération nous n’avons pas le droit de bémoliser ou de diéser les notes pour la construction des intervalles de ces triades. On travaille d’une façon diatonique.
Diatonique voulant dire ne comportant que des notes appartenant à cette gamme.


Cherchons donc cette deuxième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note de départ soit le Mi. La question est de savoir cette tierce est-elle mineure ou majeure ?
Nous savons que l’intervalle de tierce majeure est de deux tons ainsi pour Mi la tierce majeure serait Sol#. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme. Elle n’est tout simplement pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce majeure c’est la tierce mineure puisque je le précise de nouveau il ne peut y avoir empilement que de tierce majeure ou tierce mineure sans exception.
Le Sol ou cinquième degré de la gamme de Do Majeur est la tierce mineure de Mi.
La deuxième note de la triade de Mi est Sol, cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce mineure par rapport au Mi du départ.

Cherchons donc maintenant la troisième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note précédente Sol. La question est toujours de savoir si cette tierce est mineure ou majeure ?
L’intervalle de tierce mineure est d’un ton et demi ainsi pour Sol la tierce mineure serait Sib. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme de Do. Elle n’est pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce mineure c’est la tierce majeure. Le Si ou septième degré de la gamme de Do Majeur est bien la tierce majeure de Sol. Soit un intervalle de deux tons.
La troisième note de la triade de Mi est un Si, cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce majeure par rapport à sa note précédente de triade, Sol.

A Retenir

En partant du troisième degré de la gamme de Do Majeur nous avons construit un accord de trois sons nommé triade. Il est composé du troisième degré, du cinquième degré et du septième degré de la gamme de Do. L’espacement entre les intervalles est le suivant tierce mineure suivie de tierce majeure. Cet accord que l’on nommera III puisqu’il part du troisième degré de la gamme de Do Majeur est appelé triade mineure de Mi.

Cet accord est mineur car tout accord commençant par une tierce mineure est dit mineur.
Notons l’abréviation employée pour un accord mineur. Elle peut être indiquée de deux façons soit par un «-» soit par un «m», ex Mi- ou Mim.


En prenant chaque degré d’une gamme majeure et en lui ajoutant deux sons verticaux et diatoniques à la gamme, il y a construction de triades ou accords de trois sons.

A Retenir

Ø La première triade (Do, Mi, Sol) d’une gamme de Do majeur ou degré I est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Pour une tonalité de Do majeur l’accord I sera noté Do ou en notation américaine C. Il sera composé de (1, 3, 5) soit tonique le Do, tierce majeure le Mi et quinte le Sol.

Ø La deuxième triade (Ré, Fa, La) d’une gamme de Do majeur ou degré II est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que l’on part de Ré, ce Ré devient le degré 1, le degré 2 est le Mi, le degré 3 est le Fa, le degré 4 est le Sol, le La est le degré 5, le Si est le degré 6, le Do est le degré 7. L’accord II sera noté Ré-ou D- en notation américaine. Ré- ou D- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Ré, le b3 correspond à la tierce mineure de Ré soit le Fa et le 5 correspond à la quinte de Ré soit le La.

Ø La troisième triade (Mi, Sol, Si) d’une gamme de Do majeur ou degré III est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Mi, ce Mi devient le degré 1, le degré 2 est le Fa, le degré 3 est le Sol, le degré 4 est le La, le Si est le degré 5, le Do est le degré 6, le Ré est le degré 7. L’accord III sera noté Mi- ou E- en notation américaine. Mi- ou E- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Mi, b3 correspond à la tierce mineure de Mi soit le Sol et 5 correspond à la quinte de Mi soit le Si.

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Re: Niveau - 5 - Construction des Triades - Harmonisation d'une gamme majeure

Message : # 22781Message Bruno Chaza »

Construction des Triades
L'accord IV
(degré 4 d'une gamme majeure)


Prenons comme point de départ de la construction la quatrième note de la gamme de Do Majeur, Fa.
On sait donc que le Fa est le quatrième degré de cette gamme. Nous savons aussi qu’une triade étant un accord de trois sons il nous manque deux sons. Chaque note composant la triade est espacée soit d’une tierce majeure soit d’une tierce mineure. Puisque nous travaillons sur la gamme de Do Majeur nous n’avons pas le droit de bémoliser ou de diéser les notes le travail se fait ainsi d’une façon diatonique.
Diatonique voulant dire ne comportant que des notes appartenant à cette gamme.


Cherchons donc cette deuxième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la tonique de la triade. La question est de savoir cette tierce est-elle mineure ou majeure ?
L’intervalle de tierce mineure est d’un ton et demi ainsi pour Fa la tierce mineure serait La bémol. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme de Do. Elle n’est tout simplement pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce mineure c’est la tierce majeure puisque je le précise de nouveau il ne peut y avoir empilement que de tierce majeure ou tierce mineure sans exception.
Le La ou sixième degré de la gamme de Do Majeur est la tierce majeure de Fa.
La deuxième note de la triade de Fa est La, cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce majeure par rapport à la note précédente.

Cherchons donc maintenant la troisième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note précédente. La question est de savoir cette tierce est-elle mineure ou majeure ?
L’intervalle de tierce majeure est de deux tons ainsi pour La, la tierce majeure serait Do#. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme de Do. Donc si ce n’est pas la tierce majeure c’est une tierce mineure. Le Do ou premier degré de la gamme de Do Majeur est bien la tierce mineure de La. Soit un intervalle d’un ton et demi.
La troisième note de la triade de Fa est Do cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce mineure par rapport à sa note précédente.

A retenir

En partant du quatrième degré de la gamme de Do Majeur nous avons construit un accord de trois sons nommé triade.
Il est composé du quatrième degré, du sixième degré et du premier degré de la gamme de Do. L’espacement entre les intervalles est le suivant, tierce majeure suivi de tierce mineure.
Cet accord que l’on nommera IV puisqu’il part du quatrième degré de la gamme de Do Majeur s’appelle triade majeure de Fa.
Cet accord est majeur car sa première tierce est majeure (Fa à La), tout accord commençant par une tierce majeure est dit majeur.

A retenir

Ø La première triade (Do, Mi, Sol) d’une gamme de Do majeur ou degré I est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Pour une tonalité de Do majeur l’accord I sera noté Do ou en notation américaine C. Il sera composé de (1, 3, 5) soit tonique le Do, tierce majeure le Mi et quinte le Sol.

Ø La deuxième triade (Ré, Fa, La) d’une gamme de Do majeur ou degré II est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que l’on part de Ré, ce Ré devient le degré 1, le degré 2 est le Mi, le degré 3 est le Fa, le degré 4 est le Sol, le La est le degré 5, le Si est le degré 6, le Do est le degré 7. L’accord II sera noté Ré – ou D- en notation américaine. Ré- ou D- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Ré, le b3 correspond à la tierce mineure de Ré soit le Fa et le 5 correspond à la quinte de Ré soit le La.

Ø La troisième triade (Mi, Sol, Si) d’une gamme de Do majeur ou degré III est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Mi, ce Mi devient le degré 1, le degré 2 est le Fa, le degré 3 est le Sol, le degré 4 est le La, le Si est le degré 5, le Do est le degré 6, le Ré est le degré 7. L’accord III sera noté Mi- ou E- en notation américaine. E- ou Mi- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Mi, b3 correspond à la tierce mineure de Mi soit le Sol et 5 correspond à la quinte de Mi soit le Si.

Ø La quatrième triade (Fa, La, Do) d’une gamme de Do majeur ou degré IV est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Fa, ce Fa devient le degré 1, le degré 2 est le Sol, le degré 3 est le La, le degré 4 est le Si, le Do est le degré 5, le Ré est le degré 6, le Mi est le degré 7. L’accord IV sera noté Fa ou F en notation américaine. F ou Fa est égal à (1, 3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Fa, 3 correspond à la tierce majeure de Fa soit le La et 5 correspond à la quinte de Fa soit le Do.

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Re: Niveau - 5 - Construction des Triades - Harmonisation d'une gamme majeure

Message : # 22784Message Bruno Chaza »

Construction des Triades
L'accord V
(degré 5 d'une gamme majeure)

Prenons comme départ de la construction la cinquième note de la gamme de Do Majeur, le Sol. On sait que le Sol est le cinquième degré de cette gamme. Nous savons aussi qu’une triade étant un accord de trois sons il nous manque deux sons. En début de chapitre on précise que chaque note composant la triade est espacée soit d’une tierce majeure soit d’une tierce mineure. Puisque nous travaillons sur la gamme de Do Majeur nous n’avons pas le droit de bémoliser ou de diéser les notes nous travaillons donc d’une façon diatonique.
Diatonique voulant dire ne comportant que des notes appartenant à cette gamme.

Cherchons donc cette deuxième note, on sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la tonique. La question est de savoir cette tierce est-elle mineure ou majeure ?
L’intervalle de tierce mineure est d’un ton et demi ainsi pour Sol la tierce mineure serait Si bémol. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce mineure c’est la tierce majeure puisque je le précise encore il ne peut y avoir empilement que de tierce majeure ou tierce mineure sans exception.
Le Si ou septième degré de la gamme de Do Majeur est la tierce majeure de Sol.
La deuxième note de la triade de Sol est Si cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce majeure par rapport à la note précédente.
Cherchons donc maintenant la troisième note nous savons qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note précédente. La question est de savoir cette tierce est-elle mineure ou majeure ?
Nous savons que l’intervalle de tierce majeure est de deux tons ainsi pour Si, la tierce majeure serait Ré#. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do car cette note n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce majeure c’est la tierce mineure. Le Ré ou deuxième degré de la gamme de Do Majeur est bien la tierce mineure de Si. Soit un intervalle d’un ton et demi.
La troisième note de la triade de Sol est Ré cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce mineure par rapport à sa note précédente.

A retenir

En partant du cinquième degré de la gamme de Do Majeur, nous avons construit un accord de trois sons nommé triade. Il est composé du cinquième degré, du septième degré et du deuxième degré à l’octave du dessus de la gamme de Do. L’espacement entre les intervalles est le suivant, tierce majeure suivi de tierce mineure. Cet accord que l’on nommera V puisqu’il part du cinquième degré de la gamme de Do Majeur est appelé triade majeure de Sol.
Cet accord est majeur car sa première tierce est majeure (Sol à Si) tout accord commençant par une tierce majeure est dit majeur.

A retenir

En prenant chaque degré d’une gamme majeure et en lui ajoutant deux sons verticaux et diatoniques à la gamme, il y a construction de triades ou accords de trois sons.

Ø La première triade (Do, Mi, Sol) d’une gamme de Do majeur ou degré I est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Pour une tonalité de Do majeur l’accord I sera noté Do ou en notation américaine C. Il sera composé de (1, 3, 5) soit tonique le Do, tierce majeure le Mi et quinte le Sol.

Ø La deuxième triade (Ré, Fa, La) d’une gamme de Do majeur ou degré II est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que l’on part de Ré, ce Ré devient le degré 1, le degré 2 est le Mi, le degré 3 est le Fa, le degré 4 est le Sol, le La est le degré 5, le Si est le degré 6, le Do est le degré 7. L’accord II sera noté Ré-ou D- en notation américaine. Ré- ou - est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Ré, le b3 correspond à la tierce mineure de Ré soit le Fa et le 5 correspond à la quinte de Ré soit le La.

Ø La troisième triade (Mi, Sol, Si) d’une gamme de Do majeur u degré III est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Mi, ce Mi devient le degré 1, le degré 2 est le Fa, le degré 3 est le Sol, le degré 4 est le La, le Si est le degré 5, le Do est le degré 6, le Ré est le degré 7. L’accord III sera noté Mi- ou E- en notation américaine. Mi- ou E- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Mi, b3 correspond à la tierce mineure de Mi soit le Sol et 5 correspond à la quinte de Mi soit le Si.

Ø La quatrième triade (Fa, La, Do) d’une gamme de Do majeur ou degré IV est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Fa, ce Fa devient le degré 1, le degré 2 est le Sol, le degré 3 est le La, le degré 4 est le Si, le Do est le degré 5, le Ré est le degré 6, le Mi est le degré 7. L’accord IV sera noté Fa ou F en notation américaine. F ou Fa est égal à (1, 3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Fa, 3 correspond à la tierce majeure de Fa soit le La et 5 correspond à la quinte de Fa soit le Do.

Ø La cinquième triade (Sol, Si, Ré) d’une gamme de Do majeur ou degré V est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Sol, ce Sol devient le degré 1, le degré 2 est le La, le degré 3 est le Si, le degré 4 est le Do, le Ré est le degré 5, le Mi est le degré 6, le Fa est le degré 7. L’accord V sera noté Sol ou G en notation américaine. Sol ou G est égal à (1, 3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Sol, 3 correspond à la tierce majeure de Sol soit le Si et 5 correspond à la quinte de Sol soit le Ré.

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Re: Niveau - 5 - Construction des Triades - Harmonisation d'une gamme majeure

Message : # 22788Message Bruno Chaza »

Construction des Triades
L'accord VI
(degré 6 d'une gamme majeure)

Prenons comme point de départ de la construction la sixième note de la gamme de Do Majeur soit le La. On sait que le La est le sixième degré de la gamme de Do Majeur. Nous savons aussi qu’une triade étant un accord de trois sons il nous faut trouver les deux sons manquant. En début de post on précise que chaque note composant la triade est espacée soit d’une tierce majeure soit d’une tierce mineure. Puisque nous travaillons sur la gamme de Do Majeur nous n’avons pas le droit de bémoliser ou de diéser les notes. On travaille ainsi d’une façon diatonique.
Diatonique voulant dire ne comportant que des notes appartenant à cette gamme.

Cherchons donc cette deuxième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note de départ de la triade soit le La. La question est de savoir cette tierce est-elle mineure ou majeure ?
Nous savons que l’intervalle de tierce majeure est de deux tons ainsi pour La, la tierce majeure serait Do#. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note est altérée et n’est pas diatonique à la gamme de Do. Elle n’est tout simplement pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce majeure c’est la tierce mineure puisque je le précise de nouveau il ne peut y avoir empilement que de tierce majeure ou tierce mineure sans exception.
Le Do ou premier degré de la gamme de Do Majeur est la tierce mineure de La.
La deuxième note de la triade de La est Do, cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce mineure par rapport au La du départ.

Cherchons donc maintenant la troisième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note précédente Do. La question est toujours de savoir si cette tierce est mineure ou majeure ?
Nous savons que l’intervalle de tierce mineure est d’un ton et demi ainsi pour Do la tierce mineure serait Mib. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do Majeur car cette note n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce mineure c’est la tierce majeure. Le Mi ou troisième degré de la gamme de Do Majeur est bien la tierce majeure de Do. Soit un intervalle de deux tons.
La troisième note de la triade de La est Mi cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce majeure par rapport à sa note précédente de triade, Do.

A retenir

En partant du sixième degré de la gamme de Do Majeur nous avons construit un accord de trois sons nommé triade. Il est composé du sixième degré, du premier degré et du troisième degré de la gamme de Do. L’espacement entre les intervalles est le suivant, tierce mineure suivi de tierce majeure. Cet accord que l’on nommera VI puisqu’il part du sixième degré de la gamme de Do Majeur s’appelle triade mineure de La.
Cet accord est mineur car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur.

A retenir

Ø La première triade (Do, Mi, Sol) d’une gamme de Do majeur ou degré I est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Pour une tonalité de Do majeur l’accord I sera noté Do ou en notation américaine C. Il sera composé de (1, 3, 5) soit tonique le Do, tierce majeure le Mi et quinte le Sol.

Ø La deuxième triade (Ré, Fa, La) d’une gamme de Do majeur ou degré II est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que l’on part de Ré, ce Ré devient le degré 1, le degré 2 est le Mi, le degré 3 est le Fa, le degré 4 est le Sol, le La est le degré 5, le Si est le degré 6, le Do est le degré 7. L’accord II sera noté Ré-ou D- en notation américaine. Ré- ou - est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Ré, le b3 correspond à la tierce mineure de Ré soit le Fa et le 5 correspond à la quinte de Ré soit le La.

Ø La troisième triade (Mi, Sol, Si) d’une gamme de Do majeur ou degré III est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Mi, ce Mi devient le degré 1, le degré 2 est le Fa, le degré 3 est le Sol, le degré 4 est le La, le Si est le degré 5, le Do est le degré 6, le Ré est le degré 7. L’accord III sera noté Mi- ou E- en notation américaine. Mi- ou E- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Mi, b3 correspond à la tierce mineure de Mi soit le Sol et 5 correspond à la quinte de Mi soit le Si.

Ø La quatrième triade (Fa, La, Do) d’une gamme de Do majeur ou degré IV est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Fa, ce Fa devient le degré 1, le degré 2 est le Sol, le degré 3 est le La, le degré 4 est le Si, le Do est le degré 5, le Ré est le degré 6, le Mi est le degré 7. L’accord IV sera noté Fa ou F en notation américaine. F ou Fa est égal à (1, 3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Fa, 3 correspond à la tierce majeure de Fa soit le La et 5 correspond à la quinte de Fa soit le Do.

Ø La cinquième triade (Sol, Si, Ré) d’une gamme de Do majeur ou degré V est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Sol, ce Sol devient le degré 1, le degré 2 est le La, le degré 3 est le Si, le degré 4 est le Do, le Ré est le degré 5, le Mi est le degré 6, le Fa est le degré 7. L’accord V sera noté Sol ou G en notation américaine. Sol ou G est égal à (1, 3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Sol, 3 correspond à la tierce majeure de Sol soit le Si et 5 correspond à la quinte de Sol soit le Ré.

Ø La sixième triade (La, Do, Mi) d’une gamme de Do majeur ou degré VI est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est un accord mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de La, ce La devient le degré 1, le degré 2 est le Si, le degré 3 est le Do, le degré 4 est le Ré, le Mi est le degré 5, le Fa est le degré 6, le Sol est le degré 7. L’accord VI sera noté La- ou A- en notation américaine. La- ou A- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à tonique soit La, b3 correspond à la tierce mineure de La soit le Do et 5 correspond à la quinte de La soit le Mi.

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Re: Niveau - 5 - Construction des Triades - Harmonisation d'une gamme majeure

Message : # 22798Message Bruno Chaza »

Construction des Triades
L'accord VII
(degré 7 d'une gamme majeure)

Prenons comme départ de la construction la dernière et septième note de la gamme de Do. On sait que le Si est le septième degré. Nous savons qu’une triade étant un accord de trois sons il nous manque deux sons. On sait que chaque note composant la triade est espacée soit d’une tierce majeure soit d’une tierce mineure. Puisque nous travaillons sur la gamme de Do Majeur nous n’avons pas le droit de bémoliser ou de diéser les notes. On travaille ainsi d’une façon diatonique.
Diatonique voulant dire ne comportant que des notes appartenant à cette gamme.

Cherchons donc cette deuxième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la septième. La question est de savoir cette tierce est-elle mineure ou majeure ?
Nous avons appris dans le chapitre précédent consacré aux intervalles que l’intervalle de tierce majeure est de deux tons ainsi pour Si la tierce majeure serait Ré dièse. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do car cette note n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est tout simplement pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce majeure c’est la tierce mineure puisque je le précise de nouveau il ne peut y avoir empilement que de tierce majeure ou tierce mineure sans exception.
Le Ré ou deuxième degré de la gamme, est la tierce mineure de Si.
La deuxième note de la triade de Si est Ré cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce majeure par rapport à la note précédente.

Cherchons donc maintenant la troisième note. On sait qu’elle se situe à un intervalle de tierce de la note précédente. La question est de savoir cette tierce est-elle mineure ou majeure ?
L’intervalle de tierce majeure est de deux tons ainsi pour Ré la tierce majeure serait Fa #. Impossible dans le cas de figure d’une gamme de Do car cette note n’est pas diatonique à la gamme de Do Majeur. Elle n’est pas dans la gamme donc si ce n’est pas la tierce majeure c’est la tierce mineure. Le Fa ou quatrième degré de la gamme est bien la tierce mineure de Ré. Soit un intervalle d’un ton et demi.
La troisième note de la triade de Si est Fa cette note est diatonique à la gamme et espacée d’une tierce mineure par rapport à sa note précédente.

A retenir

En partant du septième degré de la gamme de Do Majeur nous avons construit un accord de trois sons nommé triade. Il est composé du septième degré, du deuxième degré et du quatrième degré de la gamme de Do. L’espacement entre les intervalles est le suivant, tierce mineure suivi de tierce mineure. Sa construction est différente des autres degrés puisqu’il y a un empilement de deux tierces mineures. Cet accord que l’on nommera VII puisqu’il part du septième degré s’appelle triade diminuée de Si.

A retenir

Ø La première triade (Do, Mi, Sol) d’une gamme de Do majeur ou degré I est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Pour une tonalité de Do majeur l’accord I sera noté Do ou en notation américaine C. Il sera composé de (1, 3, 5) soit tonique le Do, tierce majeure le Mi et quinte le Sol.

Ø La deuxième triade (Ré, Fa, La) d’une gamme de Do majeur ou degré II est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que l’on part de Ré, ce Ré devient le degré 1, le degré 2 est le Mi, le degré 3 est le Fa, le degré 4 est le Sol, le La est le degré 5, le Si est le degré 6, le Do est le degré 7. L’accord II sera noté Ré-ou D- en notation américaine. Ré- ou - est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Ré, le b3 correspond à la tierce mineure de Ré soit le Fa et le 5 correspond à la quinte de Ré soit le La.

Ø La troisième triade (Mi, Sol, Si) d’une gamme de Do majeur ou degré III est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Mi, ce Mi devient le degré 1, le degré 2 est le Fa, le degré 3 est le Sol, le degré 4 est le La, le Si est le degré 5, le Do est le degré 6, le Ré est le degré 7. L’accord III sera noté Mi- ou E- en notation américaine. Mi- ou E- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Mi, b3 correspond à la tierce mineure de Mi soit le Sol et 5 correspond à la quinte de Mi soit le Si.

Ø La quatrième triade (Fa, La, Do) d’une gamme de Do majeur ou degré IV est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Fa, ce Fa devient le degré 1, le degré 2 est le Sol, le degré 3 est le La, le degré 4 est le Si, le Do est le degré 5, le Ré est le degré 6, le Mi est le degré 7. L’accord IV sera noté Fa ou F en notation américaine. F ou Fa est égal à (1, 3, 5) le 1 correspondant à tonique soit Fa, 3 correspond à la tierce majeure de Fa soit le La et 5 correspond à la quinte de Fa soit le Do.

Ø La cinquième triade (Sol, Si, Ré) d’une gamme de Do majeur ou degré V est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade majeure car tout accord commençant par une tierce majeure est majeur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Sol, ce Sol devient le degré 1, le degré 2 est le La, le degré 3 est le Si, le degré 4 est le Do, le Ré est le degré 5, le Mi est le degré 6, le Fa est le degré 7. L’accord V sera noté Sol ou G en notation américaine. Sol ou G est égal à (1, 3, 5) le 1 correspondant à la tonique soit Sol, 3 correspond à la tierce majeure de Sol soit le Si et 5 correspond à la quinte de Sol soit le Ré.

Ø La sixième triade (La, Do, Mi) d’une gamme de Do majeur ou degré VI est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur. C’est une triade mineure car tout accord commençant par une tierce mineure est un accord mineur. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de La, ce La devient le degré 1, le degré 2 est le Si, le degré 3 est le Do, le degré 4 est le Ré, le Mi est le degré 5, le Fa est le degré 6, le Sol est le degré 7. L’accord VI sera noté La- ou A- en notation américaine. La- ou A- est égal à (1, b3, 5) le 1 correspondant à tonique soit La, b3 correspond à la tierce mineure de La soit le Do et 5 correspond à la quinte de La soit le Mi.

Ø La septième triade (Si, Ré, Fa) d’une gamme majeure ou degré VII est composée des degrés ou des notes de la gamme de Do Majeur c’est une triade diminuée. Sachant que nous sommes en Do Majeur mais que nous partons de Si, ce Si devient le degré 1, le degré 2 est le Do, le degré 3 est le Ré, le degré 4 est le Mi, le Fa est le degré 5, le Sol est le degré 6, le La est le degré 7. L’accord VII sera noté Si°ou B°en notation américaine. Si°ou B°est égal à (1, b3, b5) 1 correspondant à tonique soit Si, b3 correspond à la tierce mineure de Si soit le Ré et b5 correspond à la quinte de Si soit le Fa.

Répondre