Niveau - 2 - Intervalles de Tierces

Vulgarisation, théorie, glossaire, tout ce qui fait la théorie du système musical

Qu'elle est la tierce augmentée de Mi

Sol
0
Aucun vote
Sol dièse
5
38%
Sol double dièse
8
62%
 
Nombre total de votes : 13

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

suite

Message : # 7319Message Bruno Chaza »

Salut à tous, désolé je suis de moins en moins internaute et en déplacement en ce moment ce qui explique les retards dans les réponses, j'essaie de faire au mieux mais des fois c'est un peu long merci pour la patience !

Ok je vois que les tierces n'ont plus de secret pour toi Mr le Belge bravo

Alors l'Octave, en fait c'est une note comme une autre si tu calcules l'espace entre un Do grave et Do aigu tu as l'intervalle dit d'une octave juste.

Ok par contre rien n’empêche sur une musique d'avoir un Do grave suivi d' un Do dièse à l'aigu dans ce cas tu auras un intervalle d'une octave augmentée, puisque il y a un demi-ton de plus à ton octave. Idem si tu as le Do grave et le Do bémol à l'aigu tu auras alors l'intervalle d'une octave diminuée c'est exactement le même traitement de calcul que pour les autres intervalles.

Bien pour l'autre question celle de morgus, pour l'emploi des tierces augmentées et l'utilisation de celle ci en pratique je le dis souvent mais la théorie c'est quand on sait tout et que rien ne marche et la pratique c'est quand tout marche et qu'on ne sait pas pourquoi (bien évidemment c'est de la caricature), mais il y a des lois qui régissent la théorie.
Après leur application en pratique peut sembler obsolète mais en cherchant bien, il y a toujours des raisons.
Si on reprend l'exemple de la seconde augmentée de Do soit un Ré dièse, si ce même ré dièse est une octave au dessus dans l' accord joué par un guitariste par exemple, sur sa grille tu auras spécifié en supplément de son accord un + 9 soit une neuvième augmentée.
Exemple C7 +9.

En pratique on peut substituer mentalement le Ré dièse en pensant Mi bémol, c'est une enharmonie le son d'un Ré dièse et d'un Mi bémol est le même. pourquoi pas si ça peut aider.
Mais théoriquement tu fais une faute au niveau de l'accord et du calcul de l'intervalle.
C7 est composé de (Do, Mi, Sol, Sib) si tu lui rajoute une neuvième (seconde à l'octave) tu auras Ré, si en plus cette neuvième(seconde à l'octave) est augmentée tu auras Ré dièse et non pas Mi bémol.
Tu comprends c'est le même principe théorique évoqué dans le calcul des intervalles une tierce mineure n'est pas une seconde augmentée.

Avatar du membre
Mr.LeBelge
Moderato
Messages : 1187
Enregistré le : 25 mars 2006, 17:56
Localisation : 69

Message : # 7390Message Mr.LeBelge »

oki... merci m'sieur chaza pour cette réponse.. après tout pourquoi pas en effet...

pas de souci pour le temps.... on est pas pressé :w3x:
:lol:

Avatar du membre
Bruno Chaza
Maestro
Maestro
Messages : 2333
Enregistré le : 07 sept. 2004, 21:51
Localisation : France

Re: Intervalle de tierces

Message : # 22710Message Bruno Chaza »

Voici une vidéo explicative extraite de la chaine de Thibault Muller regroupant le travail sur les intervalles de secondes et les intervalles de tierces


Répondre